Embuscade: deux militaires tués

Algérie DrapeauDeux militaires ont été tués, hier après-midi, dans une embuscade tendue par un groupe terroriste dans la région de Telagh, à 80 km au sud de la ville de Sidi Bel Abbès, apprend-on de sources locales.

Les deux militaires ont trouvé la mort, en plein jour, alors qu’ils inspectaient une installation électrique de Sonelgaz, située à une dizaine de kilomètres de Telagh, sur la route menant vers la localité de Dhaya, selon ces mêmes sources. L’un est capitaine de l’ANP et l’autre est adjudant-chef. «L’un des militaires tués a été touché par plusieurs balles au niveau du bassin», indique un ex-patriote ayant assisté à l’admission des deux victimes à l’hôpital de Telagh, contacté en fin de journée par téléphone. «Dans l’embuscade, les terroristes ont utilisé des armes automatiques.S’ensuivirent des échanges de tirs et un accrochage qui s’est soldé par la mort des deux militaires», a-t-il précisé, alors que rien n’a filtré, jusqu’en fin de journée, sur le nombre d’assaillants et l’identité du groupe terroriste ayant perpétré cet attentat.

Cet acte terroriste intervient quelques jours seulement après la décapitation de l’otage français Hervé Gourdel, enlevé dimanche 21 septembre par un groupe terroriste dans le massif du Djurdjura alors qu’il était en excursion avec un groupe d’amis. C’est la seconde fois en l’espace de trois mois que des militaires cantonnés dans les régions du sud de la wilaya sont ainsi la cible de terroristes. En juillet dernier, quatre gardes communaux et trois militaires ont été tués dans un attentat perpétré au lieudit Aïcha, dans la commune de Oued Taourira, daïra de Merine. Les sept éléments des services de sécurité faisaient partie d’un convoi militaire de ravitaillement assumant l’approvisionnement du cantonnement de l’ANP dans la commune de Oued Taourira.

Auteur: Abdelkrim Mammeri
Source:  http://www.elwatan.com/actualite/telagh-sidi-bel-abbes-deux-militaires-tues-dans-une-embuscade-29-09-2014-272823_109.php