Partie II: Les valeurs des services de renseignement – NSA, CIA, MI6, Mossad…

MoraleNos lecteurs savent que la DGSE a choisi de travailler sur les valeurs qui l’animent. Pour conduire ce travail d’enquête introspective de plusieurs mois, elle a également conduit un “parangonnage” (traduction de l’anglais benchmarking) auprès des services dont elle se considère la plus proche, afin de savoir quelles étaient les valeurs qui animaient les services secrets amis.

On ne glosera pas sur la carte des proximités révélées par l’identité des cinq services étrangers chargés du renseignement extérieur (dont deux américains) ainsi nommés. Pour une simple et bonne raison : nous avons pu lire un document qui les recense, mais sans rien savoir de la méthode qui a présidé à ce choix. D’autres services ont-ils été consultés par cette enquête ? Les absents n’ont-ils pas répondu ou bien n’ont-ils pas effectué cette démarche ? Nous n’en savons rien.

On ne chipotera pas non plus sur le fait que le texte soit rédigé en anglais. Les services secrets français passent leur temps à discuter avec leurs collègues étrangers et la langue de travail commune n’est autre que l’anglais.

Une cascade de valeurs, un seul principe

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. Et le jeu est connu : les “valeurs” sont un slogan, une forme de devise. Qu’elles animent de tels bras armés et clandestins des démocraties leur interdit d’être floues. C’est ainsi que la NSA (National Security Agency) américaine, celle dont les turpitudes incessantes ont été révélées durant l’été par Edward Snowden, présente ses deux valeurs comme étant Compliance, Respect of Law (conformité, respect de la loi). Pour la CIA (Central Intelligence Agency), ce n’est pas mal non plus : Service, Integrity, Excellence. Inutile de traduire…

Pour les Britanniques du SIS (Secret Intelligence Service), aussi connus sous l’appellation de MI6, c’est plus détaillé, sans qu’il soit davantage besoin de transcrire dans la langue de Molière : Integrity, Making a Difference, Teamwork, Innovation. Chez les Australiens de l’ASIS (Australian Secret Intelligence Service), c’est une logorrhée : Excellence in Service, Innovation, Trust (Confiance) & Responsibility, Courage, Unity, Loyalty. Mais les Israéliens du Mossad font encore plus fort et sortent la panoplie complète : Justice, Integrity, Morality, Humility, Personal Responsibility, Discipline, Discretion.

On l’aura compris, tous revendiquent en fait le principe universel du “faites ce que je dis, pas ce que je fais !” Nous vous laissons, chers lecteurs, à vos abîmes de réflexion.

Auteur: Jean Guisnel / LePoint.fr
Source: http://mobile.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/exclusif-concours-de-vertu-entre-services-secrets-25-09-2013-1735135_53.php