Djihad en Syrie: trois personnes jugés en correctionnelle

Syrie carte drapeauLe premier affichait des combattants armés sur son profil Facebook, le second a prénommé sa fille «Jihad», le troisième s’intéressait aux opérations kamikaze et à Mohamed Merah: trois candidats au jihad en Syrie comparaissent jeudi en correctionnelle à Paris.

Ce procès intervient quelques jours après l’interpellation en Turquie de deux … Suite