Le futur fusil d’assaut de l’armée française….ou, l’après FAMAS

France DrapeauL’entreprise de Veauche et son actionnaire majoritaire italien Beretta sont sur les rangs pour remplacer le fusil d’assaut de l’armée française. Un marché à 300 M€…

Fabriqué à partir du début des années 80 au sein de Giat Industries (rebaptisé Nexter), le Famas pourrait bien être le dernier fusil d’assaut … Suite