Neuf nouveaux terroristes éliminés par l’ANP à Médéa

Algérie mapNeuf terroristes ont été éliminés hier matin, dans le cadre d’une opération, qui est toujours en cours, menée par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la zone de Rouakeche à Médéa, portant ainsi, le bilan à treize terroristes neutralisés, l’arrestation de quatre autres et la récupération d’armements, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), qui a précisé également que «neuf pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, ceinture explosive et une quantité de munitions» ont été récupérés.

Les services de sécurités ont réussi à identifier certains terroristes parmi ceux abattus hier matin. Il s’agit, entre autres, du dangereux terroriste S. Mohamed dit yakoub Abou Oumama, H. Mohamed dit IShak, B. Farid dit Abou Abdallah, Y. Hocine dit Obeïda,  et d’Abd Ettawab et Abou Tourab. Il est à rappeler que l’opération menée à Médéa a été déclenchée depuis plus de dix jours par les forces de l’ANP qui visent, dans une dynamique de recherche et de ratissage, à éradiquer totalement les groupes terroristes encore en activité dans la zone de Rouakeche ainsi que les zones voisines tels que les communes de Baâta et Boucharil. L’opération lancée dans la région de Médéa le 8 juin dernier, a permis dans un premier temps, l’élimination de quatre terroristes alors qu’un cinquième a été capturé. Le lendemain, trois nouveaux terroristes ont été capturés. Les éléments de l’ANP ont également récupéré une grande quantité d’armes et ont réussi à détruire plusieurs bombes artisanales ainsi que des casemates. Au moins treize bombes, une ceinture explosive et des outils de détonation ont été découverts et détruits dans le cadre de cette opération.

A cela s’ajoute la destruction de sept casemates. Les forces de l’ANP poursuivent toujours l’opération de ratissage dans la zone mais aussi dans plusieurs communes limitrophes à la recherche des membres du groupe terroriste qui auraient pu fuir la zone encerclée. D’ailleurs selon certaines informations, le groupe terroriste, composé de plusieurs individus, s’est scindé en petits groupes qui ont pris des directions opposées pour échapper à l’étau imposé par l’ANP. Il est fort probable que le commandement de l’ANP ait appris l’existence de ce groupe grâce à la récolte de renseignements auprès des terroristes capturés dernièrement dans d’autres régions, notamment à Bouira. A noter enfin que les incessantes opérations menées avec efficacité sur le terrain par les forces de l’ANP, dénotent de la vigilance des soldats qui semblent avoir compris la nécessité d’acculer les terroristes afin de ne leur laisser nullement le temps de se redéployer, de se réorganiser ou de se ranger sous d’autres bannières.

Auteur: H.Y
Source: http://www.latribunedz.com/article/18212-Neuf-nouveaux-terroristes-elimines-par-lANP-a-Medea