Attentat contre l’arsenal de Toulon : la bonne blague

Couteau ChineTout pourrait nous faire croire que nous sommes le 1er avril : le ministère de l’Intérieur publie un communiqué dans lequel on apprend qu’un individu, prénommé Akim et né à Toulon, placé sous surveillance depuis plus d’un an en raison de sa radicalisation, a été arrêté le 29 octobre au moment où il s’apprêtait à perpétrer un attentat contre des militaires de la marine nationale de Toulon à l’aide d’un couteau.

Le même communiqué précise même que : « L’attentat a été déjoué après la réception d’un colis en provenance de Chine, qui contenait un couteau et une cagoule ».

Là, on se pose des questions :
• Les services de renseignements savent pertinemment que des armes de guerre circulent très facilement dans les « quartiers », il suffit de compter les morts violentes à Marseille, la ville proche, pour ne plus en douter,
• Mais ce redoutable djihadiste, traqué par toutes les polices de France, soutenu par une entité terroriste en Syrie, préfère opérer différemment et il commande par internet un couteau et une cagoule en Chine, alors que ces articles sont disponibles dans n’importe quelle boutique, sans aucun contrôle d’identité,
• Quel carnage envisageait ce combattant isolé avec son couteau ?

Et donc nous nous posons d’autres questions sur ce communiqué :

• Pourquoi avoir attendu deux semaines pour annoncer cette arrestation ?
• Pourquoi ce battage médiatique pour un attentat qui paraît très amateur ?
• Est-ce pour nous rappeler par la même occasion que « cette arrestation témoigne de l’efficacité des services du ministère de l’Intérieur et de leur engagement dans la lutte antiterroriste », et que «la DGSI a procédé depuis 2013 à l’arrestation de 370 individus dans le radar du renseignement».

Autrement dit : « Dormez en paix, vous êtes bien protégés ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, nous a annoncé que les frontières seraient fermées aux migrants pendant le COP21 du 30 novembre au 10 décembre [source]. Bizarre … ceci tendrait à indiquer que des terroristes s’immiscent parmi les « réfugiés » que nous sommes sommés d’accueillir. Comme si les terroristes attendaient la date d’ouverture de cette conférence pour entrer sur notre territoire. Là aussi on se croirait un 1er avril.

Pour rappel :

• Mehdi Nemmouche, le tueur du musée juif de Belgique, est arrêté par hasard à Marseille en possession d’armes de guerre, lors d’un contrôle de douane inopiné effectué le vendredi 30 mai 2014 à la gare routière internationale de Marseille Saint-Charles à bord d’un autocar en provenance d’Amsterdam via Bruxelles ; la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) avait pourtant établi à son nom une fiche de surveillance S au fichier des personnes recherchées (FPR)

• Un véritable bain de sang dans le Thalys a été évité le 25 août dernier par l’intervention inopinée de militaires américains en permission qui ont courageusement maîtrisé Ayoub El Khazzani alors qu’il était pourtant lui aussi fiché par les services de renseignement, et qu’il avait pu monter dans le train avec une arme de guerre et plusieurs chargeurs.

Qu’y a-t-il derrière ce couteau ?

Auteur & source: http://www.nice-provence.info/2015/11/attentat-djihadiste-arsenal-toulon-blague/