Survol de drones en France….on s’en tape

Hashtagistan LogoArrêtez de nous bassiner tous les jours à compter le nombre de drones qui survole notre capitale, l’ambassade US à Paris ou nos centrales nucléaires, on s’en tape. plus les médias en parlerons et plus les gens en achéterons et les feront voler.

Même si des drones survolent des sites sensibles type centrales nucléaires, quel est le risque? Les photos des centrales nucléaires françaises sont disponibles sur Google map, les zones en question ne sont même pas floutées. Le survol de l’ambassade US à Paris, on s’en tape également, les images sont sur Google maps.

Les attaques terroristes existent depuis bien plus longtemp que l’existence des drones, de plus, les dernières attaques de Paris et Copenhague démontrent une généralisation des modes opératoires simplifiés plutôt qu’un mouvement vers le “tout électronique”. Les magazines terroristeds tel que “Inspire” sont aussi en faveur d’une planification simple et discrète d’actes terroristes, alors les médias devraient stopper cette propagande autour des drones.

Au lieu d’interdire l’utilisation de drones en agglomération et / ou la nuit par une peine de un an de prison et 75 000 euros d’amende, pourquoi ne pas tout simplement interdire la vente de ces engins, amazon.fr en propose toute une gamme dont le moins cher est à 19 euros.

 Auteur: l’équipe hashtagistan