Ça y est, le Rafale est vendu, cocorico!

Rafale2Eric Trappier, PDG du constructeur du Rafale, Dassault Aviation, évoque «d’autres clients potentiels» et notamment le Qatar ou la Malaisie. Il a assuré que son groupe ne «brade pas ses avions» et que «les premières livraisons interviendront assez vite».

Après l’annonce de la vente de 24 avions de combat Rafale à l’Egypte, le PDG du constructeur du Rafale, Dassault Aviation (le groupe Dassault est propriétaire du Figaro), Eric Trappier, affirme au micro de RTL que «cette première vente va faire boule de neige». Il y a, selon lui, «d’autres clients potentiels au Moyen Orient». Il cite ainsi le Qatar et d’autres voisins «et puis la Malaisie regarde aussi ce qu’il se passe en Inde. Chaque pays observe ce qu’il se passe chez son voisin». Il dit encore qu’il y a «de vrais besoins» pour des avions de combat.

Alors que le journaliste Yves Calvi a mentionné le lapsus de François Hollande qui a évoqué la vente de 126 avions à l’Inde, Eric Trappier a lui assuré que «tout serait fait pour que cette vente se fasse».

Eric Trappier a en outre fait part de sa «grande fierté» après l’annonce de la vente des Rafale à l’Egypte et il a souhaité «remercier la république d’Egypte. Le partenariat avait été engagé en Egypte avec les Mirage 2000, il est reparti pour au moins 30 ans».

Le groupe ne «brade pas ses avions»

Concernant la situation géopolitique de l’Egypte, le dirigeant souligne que son groupe ne peut pas «vendre à des pays sans autorisation gouvernementale» avant de souligner que «l’Egypte est un partenaire politique». Il a ajouté : «Pour la petite histoire, les négociations ont commencé en novembre, le ministre de la Défense nous a alors appelé pour nous l’annoncer puis nous avons rencontré le président égyptien lors de sa venue en France».

Il a assuré que son groupe ne «brade pas ses avions» et que «les premières livraisons interviendront assez vite». Il a enfin confirmé que «les opérations extérieures de la France sont une vitrine pour les avions».

Auteur & source: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/02/13/97002-20150213FILWWW00052-rafale-cette-1ere-vente-va-faire-boule-de-neige-dit-le-pdg.php