Attaque près de la frontière mauritanienne

Mauritanie carte drapeauLundi matin, l’attaque d’une position de l’armée malienne par un groupe terroriste près de la frontière mauritanienne a fait au moins 5 morts.

L’armée malienne a été visée par une attaque, lundi 5 janvier au matin, à Nampala (530 km au nord-est de Bamako), près de la frontière mauritanienne. “Il y a eu au moins cinq morts”, a déclaré un responsable de la mairie de Nampala sous le couvert de l’anonymat.

“Pour le moment, je ne peux pas dire exactement à quel camp appartiennent les morts. Ils sont tous en treillis militaires”, a précisé cette source, ajoutant que deux soldats maliens avaient été blessés. Une source militaire au sein de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a confirmé la mort de cinq personnes.

Les assaillants arrivés à 06h15 du matin (locale et GMT) “ont pénétré avec une relative facilité dans le camp militaire de Nampala situé au côté sud-est de la localité. Ils ont tiré. L’armée malienne a semble-t-il riposté”, a affirmé cette source.

“À 11h00, les assaillants se retiraient de la localité”, a-t-on ajouté. Interrogé à Bamako, un responsable du ministère de la Défense a confirmé l’attaque. “Nos positions ont été attaquées tôt ce matin par des assaillants à Nampala. Nous avons fait face à l’ennemi et actuellement un renfort a quitté une localité voisine pour Nampala”, a déclaré ce responsable, se refusant à fournir d’autres détails.

Auteur: Jeune Afrique avec AFP
Source: http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20150105144624/