Menace contre la France et le président François Hollande

France DrapeauLe site islamiste Al Minbar Jihadi Media Network appelle à commettre des attentats en France et à assassiner le président François Hollande, en représailles aux interventions au Mali et en Centrafrique. D’après SITE, un service qui surveille l’activisme fondamentalisme sur le Web, six bannières ont ainsi été mises en ligne dans le cadre d’une campagne intitulée « France, nous ne demeurerons pas silencieux ».

« À nos loups solitaires en France, nous disons : assassinez le président (…), terrifiez son gouvernement maudit, et faites exploser des bombes, effrayez-les, en signe de soutien à ceux qui sont vulnérables en République centrafricaine! », lit-on sur l’un de ces avis.

«Ce n’est pas la première fois qu’il y a des menaces», mais «nous sommes extrêmement vigilants» a réagit François Hollande, visé par ces menaces, selon l’entourage du président de la République.

Les interventions au Mali et en Centrafrique visées

L’opération Serval, lancée par la France en janvier 2013, est notamment pointée du doigt par les islamistes. Si elle a permis de repousser les islamistes qui avaient pris le contrôle du nord du Mali, des groupuscules de combattants affiliés au Mujao (Mouvement pour l’unité et le Djihad en Afrique de l’Ouest) et à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont toujours actifs dans la région, où ils lancent périodiquement des attaques.

Autre motif invoqué par les islamistes : l’intervention au en Centrafrique, qui a commencé début décembre pour tenter de rétablir la sécurité dans ce pays. Actuellement, environ 2 000 soldats français combattent les islamistes au côté des 6 000 soldats de la force africaine Misca.

Auteur: LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/international/terrorisme-un-site-islamiste-appelle-al-qaida-a-attaquer-la-france-11-03-2014-3662671.php