Quand les acteurs américains font la promotion des Kalashnikov

KalashnikovL’acteur, réalisateur, producteur et musicien américain Steven Seagal s’est déclaré prêt à négocier un contrat publicitaire pour le consortium russe Kalashnikov, annonce vendredi le holding russe de hautes technologies Rostec, dont le consortium fait partie.

“Le maître des arts martiaux Steven Seagal est disposé à négocier un contrat avec le consortium russe Kalashnikov en vue d’en promouvoir la production”, lit-on dans le communiqué.

Le journal du consortium, Oroujeïnik, fait toutefois remarquer qu’aucune entente concrète n’a été enregistrée pour le moment.

En janvier, le consortium a signé un contrat exclusif pour livrer des fusils Kalashnikov aux Etats-Unis et au Canada. Ses futures exportations vers les pays évoqués sont évaluées de 80.000 à 200.000 unités par an.

Vedette des films d’action dans les années 1990, Steven Seagal s’est rendu à maintes reprises en Russie. L’année dernière, le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine lui a proposé de participer à la promotion des armes russes à l’étranger. Lors d’une visite en Russie, l’acteur a confié à M.Rogozine que, selon ses amis, l’un de ses personnages (Casey Ryback, un ancien Navy Seal d’élite tombé en disgrâce et devenu simple cuisinier dans le film Piège en haute mer +Under Siege+, ndlr) aurait redonné du courage aux collaborateurs des services spéciaux russes sur le point de démissionner au début des années 1990.

Auteur & source: http://fr.ria.ru/business/20140131/200357867.html