Renault / Bolloré: Partenariat de voiture électrique?

Renault BolloréLe partenariat entre Renault et Bolloré sur la voiture électrique se concrétise à travers une lettre d’intérêt. Les deux groupes entrepreneurs de la voiture électrique vont tenter d’additionner leurs points forts.

La fabrication des Autolib’ dans une usine Renault
Bolloré et Renault vont étudier la possibilité de fabriquer les voitures électriques Autolib’ dans la plus petite des usines Renault, à Dieppe (3000 personnes). Bolloré a besoin de compter sur un industriel solide pour continuer de développer sa solution d’autopartage en voiture électrique. Après le succès d’Autolib’ Paris, l’industriel met en service ses Bolloré Bluecar à Lyon et Bordeaux. L’industriel compte également ouvrir à Indianapolis, aux Etats-Unis. Le maillage international de Renault pourrait être un appui de taille pour le développement des solutions d’autopartage électrique Bolloré à travers le monde.

Développement commun d’une voiture électrique 3 places
Renault et Bolloré ont également l’intention d’étudier ensemble le co-développement d’une voiture électrique. Le véhicule de 200 kilomètres d’autonomie n’aurait que 3 places et mesurerait moins de 3,1 mètres de longs car Bolloré a constaté que la grande majorité des locations d’Autolib’ accueillaient moins de 3 passagers. Le développement de ce véhicule électrique se ferait autour de la technologie de batterie de Bolloré, le lithium-polymère. En revanche, Renault continuera d’utiliser les batteries lithium-ion importé depuis les usines de LG Chem pour sa gamme de voitures électriques (Zoe, Twizy, Fluence et Kangoo ZE).
Auteur:
Source: http://www.voiture-electrique-populaire.fr/actualites/renault-voitures-electriques-bollore