France : Alain Zabulon, le nouveau Coordonnateur National du Renseignement

Alain ZabulonChangement de poste pour le directeur adjoint du cabinet de François Hollande à l’Elysée, qui avait été notamment cité dans l’affaire Cahuzac…

Selon nos informations, Alain Zabulon a été nommé ce matin coordonnateur national du renseignement (CNR) à l’Elysée, au cours du conseil des ministres. Ce préfet de 58 ans est actuellement le directeur adjoint du cabinet du président de la République. Il succèdera à Ange Mancini, un ancien policier nommé par Nicolas Sarkozy et maintenu à ce poste jusqu’à la date de sa retraite.

Né à Paris, mais issu d’une famille martiniquaise, Alain Zabulon est plus réputé comme spécialiste des banlieues difficiles que comme expert du renseignement. Il est toutefois un homme de confiance de François Hollande : les deux hommes se sont connus lorsqu’Alain Zabulon était préfet de Corrèze.

Son nom a été cité dans l’affaire Cahuzac : c’est lui que Michel Gonelle, l’ancien maire UMP de Villeneuve-sur-Lot, explique avoir contacté à l’Elysée, dès le mois de décembre, pour l’avertir de l’existence du compte en Suisse du ministre.

Il est le troisième titulaire de ce poste, après Bernard Bajolet (aujourd’hui à la tête de la DGSE) et Ange Mancini.

Le poste de CNR a été créé en 2009. Son rôle est d’être l’interface entre l’Elysée et les services de renseignement. Il est également chargé d’établir une «stratégie nationale» en la matière.

Pour ce poste, Alain Zabulon était cité comme favori, avec Pierre Poëssel, l’un des directeurs de la DGSE. L’Elysée ne souhaite pas que ce poste soit un tremplin vers la direction d’un grand service de renseignement, afin de laisser au CNR toute son indépendance.

Le principal dossier qu’Alain Zabulon aura à traiter est celui du renseignement intérieur avec la DCRI, où la fusion entre les anciens RG et la DST n’a pas porté tous ses fruits.

 

Auteur: L’Opinion
Source: http://www.lopinion.fr/12-juin-2013/alain-zabulon-nouveau-coordonnateur-national-renseignement-980